En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Super 16 masculin à Givors : le promu Sébastien Grail (CRO Lyon) était trop fort
le 17-12-2018
par Christophe Campiglia
Hier à Givors, le promu Sébastien Grail (CRO Lyon) s'est imposé dans la finale de la cinquième étape du Super 16 masculin, face à la seconde équipe de CRO Lyon Boules, celle de Carlo Bresciano. Affichant des statistiques impressionnantes, Sébastien Grail et ses co-équipiers ont fait preuve d'une belle force collective.

Le capitaine Sébastien Grail reçoit des mains de Chantal Fieujean, présidente déléguée de la FFSB, le trophée de la victoire

Une finale jouée lors des trois premières mènes ?

Et si cette finale s'était jouée au cours des trois premières mènes ? Lors de la première, la formation Carlo Bresciano démarrait mieux et Anthonny Percherancier annulait à deux boules contre trois. A la seconde, la situation était inversée. Matteo Mana tentait et ratait l'annulation pour sa seconde boule tirée. Scénario similaire à la troisième mène. Les hommes de Sébastien Grail menaient déjà huit à zéro (3/0, 8/0).  

Ils marqueront les trois mènes suivantes (9/0, 10/, 12/0) avant qu'Anthony Percherancier ne joue à nouveau les sauveurs (12/0). La formation Bresciano marquera à deux reprises un point (12/1, 12/2) avant que la finale ne se conclut  à la mène suivante (13/2).

Bruno Perras, Anthony Percheranchier, Frédéric Poyet et Sébastien Grail, avec élus, personnalités et organisateurs de la compétition

Ils étaient intouchables

10 reprises sur 12 tentées par Bruno Perras et Frédéric Poyet. 7 boules d'entame de mène et 1/1 au tir pour le premier, 2 boules d'ajout sur 3 tentées et 3/4 au tir pour le second. 1 reprise sur 3 tentées, 4 boules d'ajout sur 5 tentées et 8/10 au tir dont deux annulations pour Anthony Percherancier. 1/2 en reprise et en boule d'ajout et 10/13 au tir pour le capitaine Sébastien Grail. Il était difficile de résister au promu dans cette finale. 

Seconde finale après la Motte-Servolex pour Bruno Battimenza, Xavier Majorel, Matteo Mana, Simone Mana et Carlo Bresciano

Côté adverse, Simone Mana fiinit à 14/18 au tir et Matteo Mana à 6/11 dans le même exercice. Bruno Battimenza est entré à la quatrième mène, à 0 à 8 au score, à la place de Carlo Bresciano. Ses quatre premières reprises (6/10 au total et 4 boules d'entame de mène) n'auront pas permis d'inverser la tendance de la finale. Xavier Majorel, au poste de pointeur second, n'aura pas eu l'occasion de tirer dans cette finale.

   >>> A voir : d'autres statistiques sur cette finale avec Yves Gourdier à partir de ce lien.

L'équipe de la Bansbanne Boule de Givors, organisatrice de la cinquième étape du Super 16 masculin

La Bansbanne Boule de Givors clôture bien l'année 2018

Il convient de remercier la dynamique équipe de la Bansbanne Boule de Givors, autour de son président Pascal Mousset. Pour la troisième année, le club givordin a accueilli une étape du Super 16 masculin, à la grande joie du public qui a répondu présent dès le samedi matin. Ils offrent une belle conclusion à la fin de l'année 2018 du circuit national.

Rendez-vous pour la prochaine étape en 2019, les 19 et 20 janvier 2019, à Mâcon. La sixième étape se déroulera une nouvelle fois en quadrette. 



Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales