En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Croire et espérer
le 21-03-2021
par Patrice Deymonnaz
«Le retour sur les jeux est attendu avec impatience» a souligné Bernard Daubard (photo Bruno Tommasone)

En cette période troublée, on commence à y voir un peu plus clair. Rassurez-vous, la période n’est pas encore nette mais il semblerait qu’une lumière commence à poindre au bout du tunnel. La prudence est de mise mais l’espoir est réel. 
Pilotée par le président national Bernard Daubard avec à ses côtés les 16 chefs de quadrettes de la Ligue M1, la réunion laisse deviner un avenir serein. Il a fourni des éléments susceptibles de relancer le haut niveau. Bien entendu, la situation sanitaire veille et est aux aguets. 
Le "patron" de la FFSB qui s’est entretenu avec Roxana Maracineanu ministre déléguée aux Sports, est rentré de Paris avec dans ses bagages quelques indications sur une éventuelle reprise. Néanmoins, rien d’exceptionnel. À l’image de la quasi-totalité des disciplines sportives (certaines au niveau amateur ont malheureusement baissé le rideau pour cette saison) seuls les entraînements en extérieur sont autorisés.  
À nouveau pilotée par la FFSB après le retrait du Groupe GDP Vendôme dirigé par Jean-François Gobertier (de sincères remerciements lui ont été adressés pour ses louables efforts financiers), la Ligue M1 est appelée à reprendre. Il y a du pain sur la planche. Il aurait été dommage de voir la vitrine de la discipline à l’arrêt. Comment imaginer la locomotive stoppée alors qu’elle doit entraîner dans son sillage, les wagons composant les autres catégories ? Sans oublier que les équipes de l’Élite n’ont plus refoulé les jeux depuis l’étape de Saint-Vulbas. C’était fin février 2020. Une éternité. 
En juin, si tout va bien, il sera temps de regoûter à la compétition. Le printemps est arrivé. Mars et ça repart. Mais, la prudence est de mise.   


Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales