En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Comment les boulistes vivent le confinement 6
le 15-04-2020
par Philippe Perroud
Le comité du Rhône envisage la possibilité d’un championnat départemental quadrette

Des images de compétition semblent loin, comme ici à Saint-Martin-en-Haut dans le Rhône pour le championnat de France combiné jeunes 2019 (Php)

Face à la crise sanitaire qui empêche la tenue des compétitions et, jusqu’à nouvel ordre, tout rassemblement bouliste, le Comité bouliste du Rhône et de la Métropole de Lyon (CBDRML) réfléchit aux pistes qui pourront être envisagées quand cela sera redevenu possible. Dans un courrier adressé mardi soir aux présidents des 23 secteurs du Comité qu’il préside, Jacques Vianesi évoque l’éventualité d’un championnat départemental en quadrettes par division, « dès que cela sera sans risque ».
Mais bien entendu, cela ne reste qu’une hypothèse de travail : « personne ne peut prédire à quelle date nous allons pratiquer de nouveau notre sport et nous réunir sans crainte de risque pour la santé » écrit dans sa lettre Jacques Vianesi. « Le CBDRML est bien conscient que la compétition est un axe fort de notre sport et que la convivialité des grands rassemblements boulistes nous manque à tous ».
Il rajoute dans un entretien téléphonique que nous avons eu avec lui : « Nous en sommes au simple stade de la réflexion sur les pistes qui pourraient être envisagées, de sorte à être prêts quand des choses redeviendront possibles. Le Président de la République a déjà indiqué qu’aucun rassemblement ne sera possible avant la mi-juillet. Cela veut dire que l’éventualité d’un championnat du Rhône quadrettes ne pourrait se concrétiser qu’après, vers la deuxième quinzaine d’août ou début septembre. Mais tout cela dépendra bien évidemment d’abord des conditions sanitaires, des décisions gouvernementales, et de l’accord de la Fédération Française. Nous voulons seulement ne pas rester les bras croisés et se donner les moyens de proposer quelque chose aux boulistes si cela devient possible ».
Cette épreuve reprendrait le cheminement des fédéraux qui en temps habituel servent à qualifier les équipes pour les championnats de France, et des pré-fédéraux qui sont nécessaires dans ce département (désormais distribué en deux entités, le Rhône et la Métropole de Lyon) partagé en 23 secteurs boulistes. « Il serait envisagé d’organiser une journée de qualification sur les secteurs puis un week-end au boulodrome de Dardilly pour les phases finales, avec une compétition par catégorie. Seules les M1 et M2 seraient regroupés, car il n’y a que quatre formations de M1 dans le département » explique Jacques Vianesi.

L'équipe de bénévoles du CBDRML à l'oeuvre lors des préparatifs des tournois de Pentecôte 2019 (Php)

Le CBDRML dispose d’un outil de travail d’ampleur avec le Boulodrome de Dardilly et a les capacités et l’habitude de faire face aux organisations de grande envergure, même impromptues. « Je ne sais pas si l’on pourrait répliquer ce championnat dans d’autres départements, ni si cela répondrait à une demande. Je n’en ai parlé qu’avec un ou deux présidents de la Région Rhône-Alpes, c’est du cas par cas. Ce que je veux simplement dire, c’est que nous savons que dans notre département, il pourrait y avoir une demande, et que nous avons des possibilités d’organisation pour y répondre en particulier sur l’aspect sportif. Cela peut être moins simple sur l’aspect de l’accueil, buvette, prise de repas. Mais encore une fois, cela dépend d’abord de décisions en haut-lieu ».

Philippe Coquet: « une initiative intéressante »
Pour le président de la Fédération, « c’est une initiative intéressante, qui  s’inscrit dans le fonctionnement normal des comités départementaux, puisque la Fédération leur laisse la possibilité de s’organiser comme ils l’entendent » indique Philippe Coquet. « Chacun fait comme il peut et comme il veut : ainsi par exemple la prérogative de la Fédération est d’organiser des championnats de France, mais pour les qualifications, chaque département a sa liberté. Nous avons dû annuler ces championnats en traditionnel, ce n’était pas par gaieté de cœur comme le rappelle Jacques Vianesi, c’était une décision nécessaire et raisonnable. Mais nous aspirons tous à pouvoir reprendre les compétitions dans le respect des conditions de santé et ce serait une bonne nouvelle si cette initiative pouvait se concrétiser ».

Jacques Vianesi (DR)

>>>Voici le courrier du CBDRML: 
Mesdames et Messieurs les licenciés du CBDRML,
Suite au communiqué de la Fédération Française de Sport Boule qui annonçait l’annulation de pratiquement tous les championnats de France pour cette saison je comprends votre déception. 
Sachez que cette décision n’a pas été prise de gaieté de cœur mais comprenez bien que toutes les fédérations sont obligées d’arrêter leur saison (mis à part le foot et le rugby mais pour des raisons financières par rapport aux droits télévisés), car personne ne peut prédire à quelle date nous allons pouvoir pratiquer de nouveau notre sport et nous réunir sans crainte de risque pour la santé .
Le CBDRML est bien conscient que la compétition est un axe fort de notre sport et que la convivialité des grands rassemblements boulistes nous manque à tous, c’est pour cette raison que nous réfléchissons à la possibilité d’organiser, dès que cela sera sans risque, un championnat du Rhône quadrette par division. 
Je vous promets que nous ferons tout notre possible pour que cette compétition voit le jour, pour avoir le bonheur de vous retrouver et que vous aussi ayez le plaisir de vous revoir sur un terrain
Soyez prudent et à très bientôt je l’espère.

Le Président,
Jacques VIANESI




Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales