En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Coupe d'Europe : Saint-Vulbas en finale !
le 15-06-2019
par Rédaction Sport-boules
Saint-Vulbas défendra son titre en finale

Comme l’an dernier, les formations ayant le bonheur d’accéder au dernier carré se sont retrouvés à Chieri. Avec deux clubs Français en lice, les espoirs de décrocher une nouvelle Coupe d’Europe était réelle. Même si Ballaruc-les-Bains a baissé pavillon, elle demeure toujours d’actualité avec la qualification de Saint-Vulbas. 


Jean-Paul Delorme prodigue ses conseils à Sébastien Mourgues sous le regard de Grégory Chirat.

 Istra Porec (Croatie) - Saint-Vulbas (France) 7-15

Détenteur du titre, les Villibadois ont entamé, par le bon bout, leur demi-finale. Chirat et Marsens gagnaient le rapide en double et Belay remportait son tir de précision : 4-0. L’affaire était bien engagée mais il fallait rester méfiant. Pour preuve, les Croates revenaient dans la course 4-4. Heureusement, Mourgues empochait son précision. Il passait par un trou de souris 19-18. A l’entame du 3e tour, les Français faisaient toujours la course en tête 6-4. Alexandre Chirat ne connaissait guère de soucis pour s’imposer lors de son "prog" 43/47 face à Radesic 17/41. Le score grimpait à 8-4 puis à 10-4 après le succès, sans forcer, de Marsens contre Benolic 46/48 à 29/42. Les affaires des Villibadois étaient bien engagées puisqu’ils viraient en tête à l’entame du 4e tour : 10-4.

Une victoire leur suffisait pour s’octroyer le gain du match et le sort était scellé. Le double Chirat G. et Sauchey accomplissait cette tâche contre Krizmanic et Tadic 13-2. Le résultat des autres rencontres n’avaient plus aucun intérêt. Les hommes de Jean-Paul Delorme validaient leur billet pour la finale (15-7) de ce dimanche contre BRB Ivrea. Ils continuent de rêver à un doublé !   

Tir rapide en double. Chirat A., Marsens (SV) 52/59 battent Luksic, Barbaro (P) 37/51.

Combiné. Spelic (P) bat Benoît (SV) 27-19, Mourgues (SV) bat Tadic (P) 19-18.

Tir de Précision. Belay (SV) bat Benolic (P) 15-13, Luksic (P) bat Chirat G.  (SV) 18-8.

Tir progressif. Chirat A. (SV) 43/47 bat Radesic (P) 17/41, Marsens (SV) 46/48 bat Benolic (P) 29/42.   

Simple. Condro (SV) et Spelic (P) 9-9.

Doubles. Smolica, Benolic (P) battent Belay, Benoît (SV) 6-4. Chirat G., Sauchey (SV) battent Krizmanic, Tadic (P) 13-2.

Triple. Beraud, Mourgues, Couard (SV) battent Lakovic, Barbaro, Luksic (P) 10-7.

Les formations de Saint-Vulbas et Istra Porec.


BRB Ivrea (Italie) - Balaruc-les-Bains (France)  13-9

De leur côté, les Balarucois commençaient mal leur match. Ils perdaient le rapide en double puis les deux combinés. Le score était de 5-1 puis passait à 7-3 après le succès en précision de Deregibus sur Ayral 18-16. Alors que Garcia apportait deux nouvelles unités à ses couleurs en gagnant lors de la même épreuve face à Grattapaglia. Abelfo remettait un peu d’ordre dans la maison. Ils marquaient deux précieux points lors de son progressif en dominant Borcnik 48/51 à 45/50. Dans la foulée, Sève subissait la loi de Ferrero 36/49 à 42/47. Balaruc était en retard au tableau d’affichage 9-5.

La victoire du triple italien Deregibus, Ferrero, Cavagnaro (I) face à Perrier, Andrès, Abelfo 13-2, faisait grimper la marque à 11-5. Cela ne présageait rien de bon. La qualification s’éloignait définitivement et les hommes de Patrick Verne malgré leur courage échouaient au final 13-9. Même si l’expérience avait parlé, ils avaient vécu une belle aventure.   

Tir rapide en double. Borcnik, Ferrero (I) 57/61 battent Abelfo, Micoud (B) 52/59.

Combiné. Grosso (I) bat Micoud (B) 28-19, Ballabene (I) et Ascensi (B) 22-22.

Tir de précision. Garcia (B) bat Grattapaglia (I) 31-16, Deregibus (I) bat Ayral (B) 18-16.

Tir progressif. Abelfo (B) 48/51 bat Borcnik (I) 45/50, Ferrero (I) 42/47 bat Sève (B) 36/49.

Simple. Grosso (I) bat Garcia (B) 7-6.

Doubles. Ayral, Eymard (B) battent Janzic, Ballabene (I) 8-5. Micoud, Ascensi (B) battent Grattaapaglia, Bruzzone (I) 8-1.

Triple. Deregibus, Ferrero, Cavagnaro (I) battent Perrier, Andrès, Abelfo (B) 13-2.

L’équipe de Balaruc-les-Bains.

Depuis Chieri, textes et photos Patrice Deymonnaz



Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales