Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

France Clubs 2019, avec Lucie Deloche : "Les finales s'annoncent alléchantes à tous les niveaux"
le 13-03-2019
par #franceclubs2019
Elle a été l'une des animatrices cette saison du Multiplex sur Sport Boules DIFFUSION. En s'assurant de la saisie régulière des feuilles de match de différentes équipes, elle a permis à leurs supporteurs de suivre les résultats de leur formation préférée, dans le temps de la consommation du sport d'aujourd'hui, le temps réel.

A bientôt 18 ans, Lucie Deloche va disputer ce week-end sa première finale de clubs sportifs. Rendons hommage au travers de cette interview à toutes celles et ceux qui ont animé de leur saisie la saison du Multiplex. Elle sera à Saint-Maurice l'Exil, du 15 au 17 mars prochain, pour les finales du France Clubs 2019. Serez-vous là ?

Finales du France Clubs 2019, du 15 au 17 mars 2019
Boulodrome couvert, rue Jacques Brel, 38550 Saint-Maurice l'Exil
>>> Le programme à partir de ce lien.
>>> Les neuf finales à partir de ce lien.
>>> Le France Clubs 2019 dans votre poche avec Boulistenaute.com.


Tu vas disputer samedi prochain ta première finale en club ? Quels sont tes sentiments et comment penses-tu aborder cela ? 
C’est une première finale en club effectivement, je me sens bien, on est un groupe qui est énormément soudé. L’expérience de Valérie Esparron et de Nathalie Bernard nous aide beaucoup, nous les jeunes, à réussir dans ces moments là. La demi-finale retour à Balaruc-les-Bains a été un avant goût de ce que nous devrons montrer à Saint-Maurice-l’Exil : il a fallu jouer toutes nos boules à fond ! 

Tu joues avec ta mère et l'on retrouve une autre association mère / fille avec Nathalie et Marie Bernard. Comment cela se vit ?
C’est un très gros avantage, même si c’est pas toujours drôle (😂). Je vais raconter deux anecdotes récentes. Lors de la demi-finale aller à Saint-Vulbas, maman jouait avec Marie Bernard. Elle n’y arrivait pas au point. Je lui ai crié dessus en lui demandant "de manger le sable et de jouer ses boules à fond ». La chose fut accomplie ! 

Lors du match retour à Balaruc-les-Bains, on joue le coup de poker sur le dernier tour au cours des parties de traditionnel.  Nathalie et Marie Bernard jouent ensemble, Marie n'était pas très bien après sa course. Je pense que le fait de jouer avec Nathalie lui a permis de pas avoir le choix, d’être dedans. Elles sont allées chercher un point de bonus défensif décisif pour gagner la rencontre !

Au final, on est toutes très proches dans l’équipe. Ce sont toutes nos petites « taties », à nous les jeunes ! Dans l’équipe, on se dit les choses ... on s’encourage à notre façon mais ça marche 😉.

Tu as animé, avec tes partenaires, pendant toute la saison les feuilles de match de ton équipe sur le Multiplex de Sport Boules DIFFUSION. Nous te remercions pour cela ! Pourquoi avoir eu cette volonté ?
Je trouve cela normal ! Chaque équipe a à sa disposition des feuilles de matchs en ligne et qui sont vraiment très faciles à remplir ! Merci à Patrick Alcaraz d'avoir imaginé et conçu cela. J'avais commencé avec Mont-Blanc 74 il y a deux ans. Le délégué de club m’avait appris à le faire.

L’année suivante, Vieugy repart en National 4. De là, tout a vraiment commencé : je rentrais tous les matchs. Je trouve cela vraiment ludique ! Cette année, je l’ai fait pour Saint-Vulbas II, car nous avons débuté avec des matchs à l’extérieur. Et pour Vieugy et Rumilly à l’extérieur comme à domicile ! J’adore ça ! 

Lucie Deloche : une jeune bouliste attachée à faire vivre la discipline sport-boules avec son temps

Comment t'y prenais-tu ? Est-ce que c'était long à faire ? Comment faisais-tu quand tu jouais ?
L’idéal, c’est l’ordinateur ou la tablette. Je le conseille. Il m’est arrivé de faire avec un téléphone, je ne ferais pas une rencontre complète avec, surtout en détail. Quand je jouais, je renseignais pendant le quatrième tour ou dans la voiture au retour : mon objectif était qu’à la fin du week-end, la feuille soit remplie !

Je me suis blessée fin novembre et je n’ai pas joué pendant deux mois. Cela m'a permis de remplir les feuilles pendant les rencontres. J’ai repris à jouer début janvier. C’est William Bonnassieux qui la remplissait pendant que j’étais commissaire pour les courses. Je l’ai alors laissé faire c’était un poids en moins pendant la rencontre. Il l’a fait en détail en plus, c’est top ! 

Que penses-tu de ce Multiplex ?
J’aimerais vraiment pouvoir insister : tout le monde devrait le faire, même en prenant en photo la feuille de match et en faisant tranquillement à la maison. Cela ne prend que dix minutes et fait plaisir à énormément de gens.  

Point important : je pense qu’il faut que les feuilles soit saisies, épreuve par épreuve. Cela depuis la Nationale 4 ! Ça va peut-être faire polémique mais la plateforme est à disposition de tous : ce n’est pas pour faire joli ! 

Les jeunes -15 ans de Vieugy lors du France Clubs Jeunes 2018 à Limoges (photo : ebvieugy.fr)

Comment as-tu débuté dans cette discipline ?
J’ai commencé à sept ans au club de formation à Vieugy. C’est Yves Gaillard et mon père, Laurent (Deloche), qui nous entraînaient et nous ont appris à jouer aux boules. Ils nous emmenaient déjà partout ! J’ai vécu des super moments en jeunes ! Nous sommes encore tous au CFB à Vieugy et c’est un peu notre force. 

Les -15 ans ont été sous-champions en club jeunes l'année dernière à Limoges. J'avais emporté avant cela, en 2015, le titre de championne de France en tir de précision : on grandit ensemble depuis des années ! Tout le club, du licencié le plus jeune au plus âgé, est derrière nous, tout le temps.  On se connait tous à Vieugy ! 

   >>> A revoir : en vidéo, la finale du tir de précision F15 du France Tirs 2015 sur Dailymotion à partir de ce lien.

A bientôt 18 ans, qu'apprécies-tu dans la pratique du Sport-Boules et quelles sont tes épreuves préférées ?
Le côté convivial : c’est un sport où tout le monde se connait, et qui se joue généralement en famille. Pour les épreuves, vraiment tout ... ou presque ! Depuis toute petite, on nous a appris à tout fait faire. J’ai une préférence au niveau des courses pour le relais : c’est une épreuve où il faut une confiance avec son partenaire. Cela a bien marché pour nous cette saison avec Marie Dutang et Andrea Rostaing

J’aime aussi beaucoup le combiné, il faut savoir être complet, ne pas être trop sanguin et rester dans sa partie, en jouant toutes les boules à fond ! J’en ai fait un dernièrement en club, mon genoux m'a joué des mauvais tours, il a pas été formidable : c’est la loi du sport ! Mais par dessus tout, le point de précision ... je le laisse bien aux pointeurs purs et durs : c’est une épreuve qui n"est vraiment pas facile.

Qu'aimerais-tu trouver dans la discipline ?
Du côté des jeunes, je trouve extrêmement dommage d’avoir supprimé les qualificatifs simple et double. Cela permettait de se voir et de jouer les uns contre les autres. 

Chez les adultes, en club FN1, pourquoi faire un quart de finale sec et des demi-finales aller-retour ? Les masculins ne font que des matchs secs. Peut-être faudrait-il équilibrer tous les niveaux, en créant une FN2 et faire, comme en Élite 1 et 2, des play-off.. Je ne sais pas, ce sont des propositions à méditer.

Dernière saison en catégorie jeune pour Lucie Deloche

Tu vas passer en catégorie adulte la saison prochaine, quels sont tes objectifs ?
Je vais chercher à me faire plaisir, avec une bonne préparation dès cet été ! La catégorie jeune, c’est fini pour moi ! Il va falloir se battre encore plus... on va se préparer pour ! 

Aurais-tu aimé que l'on te pose une question ? Quelle réponse aurais-tu apporté ?
Nous aurions pu être quatre de la famille Deloche sur les jeux à Saint-Maurice l'Exil. On a appris la défaite des garçons, mon père et mon frère, Lucas, avec la N4 de Vieugy en demi-finale, le samedi après-midi. Nous étions à Balaruc-les-Bains avec ma mère, cela a été dur à digérer : perdre 20-24 pour une boule. 

Au final, cela nous a plutôt motivé avec maman ! Ils voulaient que l'on soit en finale, on l’a fait pour eux aussi ! On a été derrière eux toute la saison comme ils nous ont encouragées ! C’est une juste récompense. Je suis super fière d’eux quand même, ils ont réalisé une magnifique saison et monte en Nationale 3 l’année prochaine. Pour les jeunes c’est génial ! 

Merci à Anthony D’errico pour son investissement avec nous ... même si j’ai arrêté en cours de route 😂. La préparation a été au top depuis le mois d’août. Cela a payé, c'est aussi grâce à cela qu'on en est là aujourd’hui.

En conclusion, les bonnes raisons de venir à Saint-Maurice l'Exil voir les finales ? 
Parce qu’on y sera bien sûr ! 😂  Il y a un très beau plateau cette année, comme toutes les années d’ailleurs.  Mais les finales s’annoncent vraiment alléchantes, à tous les niveaux ! Il faut faire le déplacement pour assister à une finale de championnat de France des clubs : c'est toujours spectaculaire, avec une superbe ambiance ! 😉 

>>> Toutes les informations pour préparer votre venue à partir de ce lien.

Finales du France Clubs 2019, du 15 au 17 mars 2019
Boulodrome couvert, rue Jacques Brel, 38550 Saint-Maurice l'Exil

>>> Le programme à partir de ce lien.

>>> Les neuf finales à partir de ce lien.



Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales