http://www.ffsb.fr/page.php?P=fo/public/front/instance/index

Partenaires
   


Actualité

Coupe du Monde de tirs sportifs à Saint-Vulbas : J-2 avec Jennifer Gomez
le 06-02-2019
par Christophe Campiglia
Vendredi 08 et samedi 09 février prochain, à Saint-Vulbas, ils seront quatre mousquetaires à disputer la première Coupe du Monde de tirs sportifs. Dans un format totalement inédit, ils représenteront la France dans les épreuves du tir de précision, du tir progressif et du tir rapide en double, disputées en double mixte. La nation sera représentée par Barbara Barthet, Jennifer Gomez, Alexandre Chirat et Sébastien Belay, sous la conduite d'Emmanuel Bilon, sélectionneur national.

A la veille de former un groupe, nous les avons interrogé individuellement sur leurs impressions, avant ce rendez-vous international. Troisième entretien avec Jennifer Gomez.

Venez encourager vos Bleu(e)s !
Première Coupe du Monde mixte Sénior de tir sportif
Les 08 et 09 février 2019
Boulodrome Jean Védrine, rue Claires Fontaines, 01150 Saint-Vulbas

Jennifer Gomez en action de tir (photo : Michel Pastré)

Quelles sont tes impressions avant de disputer cette toute nouvelle compétition pour la France ?
C’est une grande satisfaction de retourner en sélection après avoir été plusieurs fois remplaçante en championnat d’Europe ou pour le Mondial. Cela suit une grande déception : ne pas avoir pu disputer la rencontre « France - Italie », à Saint-Egrève, à cause d’une blessure en début de saison. Cette compétition est mixte : cela amène de la nouveauté car chaque compétition internationale était jusqu'à présent purement féminine ou masculine. J'ai hâte d'en vivre le déroulement. C’est aussi très intéressant d’être en compagnie de deux champions et une championne pour ce tournoi ! J'ai hâte de débuter cette compétition et de me donner à fond pour l'équipe.

Le format de la compétition en fait une compétition d'équipe ? Comment abordes-tu cela ?
Je pense que le groupe va être sympathique, assidu tout en ayant des moments de complicité ! Après, il peut y avoir une certaine appréhension sur l'addition des points : il faudra donner le meilleur de soi-même, pour aller le plus loin possible, à deux dans l’épreuve et dans le classement général pour le groupe. L’entraide est une force majeure dans le sport : cela sera un de nos atouts pour réussir.

La première Coupe du Monde de tirs sportifs se disputent au boulodrome Jean Védrine à Saint-Vulbas. Est-ce un avantage pour toi ?
J’ai effectué un entrainement à Saint-Vulbas et j’ai eu de bonnes sensations au tir. Après, cette structure est très vaste et cela peut être trompeur sur la distance de tir. Il va falloir s’adapter à l’environnement et à l’ambiance autour de soi. J’y avais disputé le Challenge "Jeannot Védrine" en 2015. J'espère que cela se passera aussi bien en 2018 : nous avions été victorieuse avec Suzy Marie et Dorine Amar !

Si les postes se sont pas encore officiels, on va supposer que tu vas disputer le tir de précision. Qu'est ce que tu aimes dans cette épreuve ? 
C'est l’une des épreuves que j’affectionne particulièrement, avec le simple, car elle demande de la précision et énormément de mental. J’adore les épreuves où le niveau d’attention est élevé. J’ai décidé cette saison de m’attacher à cette épreuve, avec pour objectif de participer au France Tirs, comme chaque année. Le début de saison a été très satisfaisant, car j’empoche un record personnel à 33 points dans cette épreuve.

  >>> A voir : 77,8% de victoires en tir de précision pour Jennifer Gomez cette saison. Ses performances sur Sport Boules DIFFUSION à partir de ce lien.

Quelle y est ta cible préférée ?
La cible numéro cinq, entre les deux boules obstacles rouges : elle rapporte cinq points et elle permet de se remettre dans l'épreuve quand on a mal débuté son tir. Cette cible demande d’avoir une technique irréprochable : il faut être le plus souvent droit à la boule blanche et 30 à 40 cm devant la cible car nous utilisons tous globalement la boule creuse pour cette cible. Je pense que c’est la cible que je réussis le plus souvent.

Quel est ton souvenir préféré dans cette épreuve ?
C'est mon record personnel à 33 points, établi lors du premier match de la saison face aux Filias en Dauphiné. J'étais à une boule du record du monde de Suzy (Marie), qui était alors à 36 points. J’ai raté l'avant dernière cible, la dix à quatre points. L’envie était tellement grande que je l’ai raté à 5 cm derrière. C'était une grande satisfaction car j’étais encore blessée et je ne m’attendais pas un tel score.

Un autre souvenir est reste aussi le France Tirs à Martigues, où j'avais accédé à la seconde place face à Barbara (Barthet), qui sera vendredi et samedi ma coéquipière du tournoi, avec Sébastien (Belay) et Alexandre (Chirat).

Les changements étant autorisés dans les épreuves, es-tu éventuellement prête à rentrer dans les deux épreuves (tir en relais mixte et tir progressif) ?
Je ne pense pas que des changements seront effectués car il y a de grands champions dans la matière pour le progressif et le relais. Après bien sûr, en cas de blessure je suis partante car j’ai l’habitude d’effectuer ces épreuves dans mon club. Mais j’espère que cela n’arrivera pas. Et j'espère qu'Alex et Barbara établiront un nouveau record du monde !

En savoir plus :

J-2 avec Alexandre Chirat à partir de ce lien.

J-3 avec Barbara Barthet à partir de ce lien.

Le programme de la compétition sur fiboules.org.

André Casella, le président de Saint-Vulbas Sport Boules, vous présente en vidéo la compétition à partir de ce lien.

Des anneaux olympiques à Saint-Vulbas ? André Casella vous dévoile leur emplacement en vidéo à partir de ce lien.

"Travailler pour que le Sport Boules soit une épreuve olympique en 2024", la vision d'André Casella en 2017 sur leprogres.fr.

Pour les plus éloignés, la compétition en direct sur Dailymotion à partir de ce lien.



Info régionale

Régions :

Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales