http://www.ffsb.fr/page.php?P=fo/public/front/instance/index

Partenaires
   


Actualité

Bagnols-sur-Cèze et le Gard se portent bien
le 09-03-2018
par Christophe Campiglia
Pour la septième étape du Super 16 masculin, la compétition fait étape à Bagnols-sur-Cèze (Gard). Un gage de surprises à venir et de réussite : tout le monde a en mémoire les terrains colorés de la place du Posterlon à l'occasion de l'organisation des Grand Prix de la Villet des années précédentes.

Ce week-end, c'est au boulodrome Christian Ville où le spectacle sera au rendez-vous, pour un rendez-vous disputé en quadrette. Dans une ville et un département où la discipline connait un regain d'intérêt, avec un nombre croissant de licenciés à la clé.

Septième étape du Super 16 masculin
Les samedi 10 et dimanche 11 mars 2018, à partir de 09h30
Boulodrome Christian Ville
Avenue Maréchal Delattre de Tassigny30200 Bagnols sur Cèze

Un avant goût du boulodrome Victor Ville avant la septième étape du Super 16 masculin à Bagnols-sur-Cèze

Culture boules à Bagnols-sur-Cèze

2014 et la 59ème édition du Grand Prix Bouliste de Bagnols-sur-Cèze. La pluie qui s'annonce sur la ville contraint les organisateurs à se reporter au boulodrome Christian Ville pour y disputer la finale. Quatre ans plus tard, c'est la première division masculine qui va y évoluer, à l'occasion de la septième étape du Super 16 masculin. Plus qu'une consécration, un aboutissement pour la cité et son club, l'Union Bouliste Bagnolaise, qui a remis au goût du jour une pratique en perte de vitesse. Le club a pratiquement multiplié son effectif par 2.5 en quatre ans, passant de 62 pratiquants en 2013/2014 à 149 licenciés pour la saison en cours.

Tendance haussière pour la prise de licences
à l'Union Bouliste Bagnolaise 

Les clés de cette réussite : la mise en place d'une politique de développement, appuyée aujourd'hui par un emploi d'avenir et les initiateurs boulistes bénévoles. Les actions se sont orientées vers de mulitples publics : cycles scolaires pour les plus jeunes, soirées découverte et soirées évenementielles entreprise pour les adultes (en vue d'une pratique loisir), séances de boule santé pour les aînés, action vers le sport adapté en direction d'un public en situation de handicap. Pour les intégrer et les fidéliser, différentes sections au sein de l'association se sont créées : une école de boules, une section sport santé, une section loisir et une sport adapté.

Découvrez la devise du CBD du Gard 

Le CBD du Gard gagne des licences

Jacky Gautier, président de l'Union Bouliste Bagnolaise s'est engagé dans la politique mise en place par le comité bouliste départemental et le conseiller technique de la zone, Sébastien Charousset. Avec lui, de nombreux dirigeants du département ont suivi cette voie, avec réussite. Le département compte aujourd'hui trois écoles de boules (Saint-Julien, Saint-Victor et Orsan) en plus du Centre de Formation Bouliste de Bagnols-sur-Cèze et deux sont en projet (Alès et la Grande Combe). Une seconde section Sport Santé est également fonctionnelle à Orsan et fonctionne une fois par semaine, à raison d'une séance de deux heures.

L'évolution du nombre de licences du CBD du Gard de la saison 2006/2007 à la saison en cours

Le CBD, qui constatait une baisse de ses effectifs jusqu'en 2015 (avec 480 licenciés au cours de la saison 2014/2015 contre 542 en 2006/2007), a redressé la barre : après deux années à 525 licences, il dépasse aujourd'hui ses chiffres d'il y a dix ans avec 566 membres. La structuration d'une équipe technique départementale a permis de consolider la politique départementale des élus. Sur le plan sportif, dans le championnat de France des Clubs, Bagnols-sur-Cèze, demi-finaliste en National 3, devrait remplacer Alès, dernier du groupe 4, en National 2. Le Gard a aussi été représenté dans le championnat National 2 Féminin : pour leur première saison, les féminines de Bagnols sur Cèze ont emporté leur premier match à domicile, avant de connaitre un parcours plus compliqué dans la poule 4 du championnat.

Les Annéciens ont décroché une seconde victoire à Mâcon, après la Matheysine en ouverture du circuit (photo : Eric Louat)

Jean-François Gobertier à la seconde place du classement

Après une seconde victoire cette saison, lors de la dernière étape à Mâcon, les hommes de Jean-François Gobertier (Annecy) pointent à la seconde place du classement général (144 points). La première place est toujours occupée par Jean-Pierre Beauregard (Saint-Vulbas, 162 points). Le podium est complété par Xavier Challamel (Rumilly, 132 points).

A Bagnols-sur-Cèze, on surveillera également les locaux de l'étape. Le bagnolais Sébastien Charousset et ses coéquipiers viseront une nouvelle victoire pour l'équipe André Anglade (Balaruc-les-Bains, 5ème place, 114 points), après celle de Clermont-Ferrand en janvier 2018. Un second gardois sera attentivement observé : l'Alésien Michel Balazuc et sa formation ardéchoise (Joyeuse, 8ème, 84 points) avait atteint la finale lors de l'étape de Gap en décembre dernier, battu par Emmanuel Bilon (Lyon Sport Métropole, 4ème, 126 points).

En savoir plus :

La septième étape du Super 16 masculin en direct sur Sport Boules DIFFUSION.

Le classement M1 à l'issue de l'étape de Mâcon en pièce jointe ou à partir de ce lien.
 
Le CBD du Gard est sur le Web à partir de ce lien.

Le boulodrome Christian Ville à l'occasion de la finale du 59ème Grand Prix Bouliste de Bagnols sur Dailymotion.

Les liens des finales des 57, 58, 60 et 62èmes éditions du Grand Prix en onglet vidéos / concours nationaux.




Info régionale

Régions :

Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales