En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Coupe du Monde féminine des Nations : une première réussie
le 13-02-2017
par Christophe Campiglia
Le concept d'une Coupe du Monde des Nations, lancée par la Fédération Internationale de Boules ce week-end à Saint-Vulbas, a connu un départ réussi. L'idée, portée par une belle mise en scène, semble avoir rencontré l'adhésion d'une majorité de nations et également l'intérêt du public.

1/ Chine 2/ Italie 3/ Tunisie et Slovénie : le podium de la première Coupe du Monde Féminine des Nations (photo FIB)

La belle idée...

La Coupe du Monde des Nations apporte une conception intéressante et innovante dans le paysage international mondial : la mise en avant de l'équipe. Elle offre un vis à vis intéressant à un championnat du Monde, où la nation est représentée dans une addition d'épreuves, indépendantes entre elles. Même si lors d'un Mondial, la force du groupe reste nécessaire pour l'emporter, la Coupe du Monde des Nations renforce cette notion : on gagne ensemble, on perd ensemble.

Avec un match composé de trois épreuves (le tir de précision, le double et le tir rapide en double), autorisant le match nul, la formule offre de l'intensité. La défaite de la première épreuve oblige le perdant à une réaction dès la seconde opposition. Le "couperet" peut tomber à tout moment. Sur les 15 matchs du week-end (12 lors des phases de groupe, 2 demi-finales et la finale), 12 ont vu s'enchaîner victoires en tir de précision et en double. Soit 80% des rencontres, un pourcentage à toutefois relativiser avec les valeurs des équipes se rencontrant. Ajoutons à cela un temps de match rapide (deux heures de jeu pour disputer les trois épreuves), la formule offre un spectacle intéressant. Frédéric Ruis, président du club de Saint-Vulbas et secrétaire général de la FIB, analyse : "Nous sommes dans une période de mutation de notre sport sur le plan international. Ce genre de compétition pourra nous aider à prendre ce virage".

Retrouvez Nathalie Bernard et Claire Bricogne prochainement sur la chaine l'Equipe, canal 21 de la TNT

La très belle finale...

Le cadre de jeu préparé par l'organisation était exceptionnel. Le boulodrome Jean Védrine, métamorphosé par un splendide habillage, a du donner aux athlètes l'envie d'offrir le meilleur d'eux mêmes. Dans une configuration ramenée à quatre terrains de jeu, les spectateurs présents ont pu ne rien rater de l'intégralité de la compétition. Et quand, en finale, Chine et Italie se sont livrées un intense duel, la féerie s'est invitée au programme. Chacune des trois épreuves s'est jouée à une boule, parfois au millimètre. Les détails du haut-niveau ont de nouveau fait basculer la balance du côté de la Chine, dans des confrontations aux scénarios renversants. On en dit pas plus, chacun pourra revoir cela prochainement sur grand écran, avec une captation professionnelle réalisée pour la chaîne l'Equipe (ex Equipe 21, canal 21 de la TNT).

Dès lors, on se met à rêver d'une alternance annuelle Coupe du Monde des Nations / championnat du Monde, pour revivre ces intenses spectacles offerts par ces confrontations mondiales. Avec, forcément, une rapide déclination au masculin. "Il n'y a aucune raison pour que cela ne se fasse pas. Le format économique et sportif le permet. Après cette première Coupe du Monde féminine des Nations "Jeannot Védrine", j'aimerais bien la voir s'exporter, notamment dans les pays du Maghreb et d'ex Yougouslavie, là où Jean a beaucoup oeuvré pour développer le Sport Boules", confie Frédéric Ruis. 

Photo de groupe après des séances découverte des trois boules

Un rendez-vous international ... à dimension locale

La nouvelle compétition créée avait également pour objectif le soutien à la candidature des Sports de Boules aux Jeux Olympiques de 2024. Claude Azéma, président de la Confédération Mondiale des Sports de Boules, a honoré le rendez-vous de sa présence pendant les trois jours de son déroulement. Il aura ainsi pu découvrir vendredi les regards émerveillés de plus de 100 scolaires, venus découvrir les trois disciplines pétanque, raffa volo et boule lyonnaise, présentes dans l'institution qu'il dirige.

Le travail des apprentis du CFA de Montalieu

La dimension locale du projet s'est également retrouvée dans le trophée final offert au vainqueur : la scuplture, en pierre de granit naturel, a été concue et réalisée par le CFA de Montalieu. Sans oublier l'ensemble des chevilles ouvrières, qui ont oeuvré pour la réussite de l'événement. "Je souhaite surtout mettre en avant le travail de nos bénévoles. Sans eux, rien ne serait possible", conclut le président de Saint-Vulbas. Ils seront de nouveau à l'oeuvre du 17 au 19 mars 2017, à l'occasion des finales du championnat de France des Clubs, avant d'accueillir, du 21 au 23 avril 2017, la première étape de la sixième édition du Meeting GDP Vendôme.

En savoir plus :

Les résultats complets de la première Coupe du Monde Féminine des Nations sur Sport Boules DIFFUSION.

De nombreuses photos des nations présentes sur fiboules.org.

"Sport Boules, une première à Saint-Vulbas" sur leprogres.fr (diaporama photo)

Signé...Guo Xiaomin, le record d'Asie du tir de précision en vidéo sur Sport Boules DIFFUSION.

Encore deux chances pour voir l'extraordinaire Chine sur ffsb.fr.


Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales