En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Thuellin 2016 : Grégory Chirat, au terme d'une finale magique
le 18-10-2016
par Christophe Campiglia
Incontestablement, la 66ème édition du Thuellin contribuera à renforcer un peu plus la légende de la compétition. La finale entre Grégroy Chirat (Rumilly) et Frédéric Ascenci (Balaruc-les-Bains) y aura joué une grande part : les deux joueurs ont offert un incroyable spectacle, aux multiples rebondissements.

Le "Thuellin" c'est aussi un cadre incroyable. On a déjà pris place dans la tribune principale, avant l'arrivée des joueurs.

La construction d'une légende

Thuellin et ses incroyables souvenirs. L'édition 2016 restera un grand cru. De part le climat, déjà, toujours incertain à cette période de l'année. Le soleil printannier du dimanche avait été remplacé par une forte pluie le lundi matin, heureusement transformée en rares averses pour la tenue des quarts, demis et de la finale. Prévoyants, les bénévoles de la Fraternelle Boule de Veyrins-Thuellin s'étaient affairés à dresser un chapiteau, pour abriter le public sous la tribune principale. La qualité d'accueil est une priorité en Nord Isère.

Alberto Cavagnaro et Frédéric Ascenci allaient
se retrouver au stade des demi-finales

Et le public, une nouvelle fois, fut au rendez-vous. Nombreux, comme à son habitude, pour voir tomber Alexandre Giovanonne (Janneyrias), le local du dernier huit, finalement céder face à Sébastien Mourgues (Saint-Vulbas) (13 à 3) ou encore Grégory Chirat (Rumilly) écarter le prometteur Mattia Barone (Italie) (13 à 6). Et surtout vibrer à deux duels : Frédéric Ascenci (Balaruc-les-Bains) contre Fabrice La Posta (Lyon Sport Métropole) et Alberto Cavagnaro (Italie) contre Gérard Condro (Annecy). Ils tourneront à l'avantage des deux premiers joueurs cités, sur le plus petit des écarts (10 à 9 et 11 à 10).

Retrouvez Grégory Chirat et Frédéric Ascenci

Frédéric Ascenci étincellant, Grégory Chirat résistant

Après deux demi-finales terminées avant la fin du temps réglementaire, on retrouvait Frédéric Ascenci (tombeur d'Alberto Cavagnaro, 13 à 6) et Grégory Chirat (vainqueur de Sébastien Mourgues, 13 à 6) pour une finale qui allait devenir une des belles pages du Thuellin. Ce qui ne l'ont pas encore vu se régaleront d'une heure 58 minutes d'un magnifique spectacle, à revoir sur Sport Boules DIFFUSION.

Les finalistes au moment de la présentation des finales

Qu'en dire sans dévoiler le suspens ? L'ultime rencontre aura réservé de nombreux rebondissements, en cours de partie mais aussi en cours de mènes. On y aura vu un Frédéric Ascenci étincellant, face à un Grégory Chirat résistant. Le joueur de Balaruc-les-Bains se sera montré offensif (29 boules tirées, soit 44% de ses boules jouées), obligeant son adversaire de Rumilly à négocier 70% de ses boules au point (48 sur 68).

L'article de Raymond Nawrot est à retrouver
sur le Dauphiné Libéré ce jour.

Quelques chiffres autour de la finale

18 mènes pour un peu plus d'une heure 45 minutes de jeu.

Frédéric Ascenci :

Jouées : 65 (point : 36, tir : 29)
Entame de mène : 10
Reprise : 15/22
Ajout : 4/4
Tir : 24/29

Merci pour ce beau spectacle !

Grégory Chirat :

Jouées : 68 (point : 48, tir : 20)
Entame de mène : 23
Reprise : 15/21
Ajout : 2/4
Tir : 14/20, dont deux annulations.

Entame de mène (= boule jouée sur terrain vierge de toute boule)

Photos : Guy Villard

En savoir plus :

Revoir la finale sur Sport Boules DIFFUSION.

Grégory Chirat n'aura tiré qu'un peu plus de 29% de ces boules
lors de cette finale


Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales