http://www.ffsb.fr/page.php?P=fo/public/front/instance/index

Partenaires
   


Actualité

Bernard Champey : "les curieux viendront découvrir la Rafle"
le 28-07-2016
par Christophe Campiglia
Du 19 au 21 août 2016, la Raffa Volo fera le show à Coucouron, en Ardèche, pour la première Raffa Cup France 2016. La compétition offre une belle occasion de découvrir, comme pratiquant ou comme spectateur, une pratique complémentaire à la boule lyonnaise, aux côtés des meilleures joueuses chinoises et italiennes. Elle s'inscrit également dans une semaine consacrée aux sports de boules, avec le premier Trophée de la Région Auvergne-Rhône-Alpes de boule lyonnaise en double mixte et le Trophée Dauphiné-Obut en pétanque. Faisons le point sur cet événement prometteur avec Bernard Champey, l'infatigable promoteur des jeux de boules.

Venez découvrir la Raffa Volo les 20 et 21 août à Coucouron (07)

Comment est née l'idée d'organiser la première Raffa Cup ?
Lors d'un comité directeur de la FFSB , il a été soulevé l'idée d'organiser des journées découvertes, pour mieux faire connaitre la rafle en France. La rafle étant représentée déjà en Bretagne, Philippe Coquet et moi même avons souhaité que cette manifestation se déroule dans la région Rhône Alpes - Auvergne, afin que les boulistes puissent mieux y participer. 

C'est pour cette raison que nous avons choisi la montagne ardéchoise, à Coucouron et au Cros de Georand,  où nous sommes accueillis et reconnus pour notre expérience, avec toujours le Dauphiné comme partenaire.

La chinoise Wei Fe passe de la lyonnaise à la raffa volo avec facilité
(içi lors des champions du Monde de Raffa Volo en Chine)

La compétition regroupera deux plateaux : joueurs confirmés et débutants. Peux-tu nous dire plus ?
La porte était ouverte, avec des "contres" bien sûr, car les boulistes n'acceptent pas comme cela qu' un nouveau jeu débarque et nargue leur jeu en place depuis des lustres. Donc les vrais curieux viendront ! Les autres resteront sur leurs convictions. J'ai pensé que faire venir des filles chevronnées serait une bonne chose. 

La Raffa Volo est élevée au rang de sport national en Italie

Des chinoises d'abord, qui sont expertes dans les deux jeux : elles prouveront une fois de plus que la rafle et la lyonnaise sont complémentaires. Ensuite les italiennes : avec elles, nous ferons apprécier la science de leur jeu national. Et enfin les françaises, qui ont déjà testé la rafle en Chine lors de la dernière tournée officielle, emmenée par Philippe Coquet, qui venait juste d'être élu président de la FFSB.

L'habituelle association de la culture et du sport
au rendez-vous de la première Raffa Cup 

Pourquoi les gens doivent venir à Coucouron et à quoi doivent-ils s'attendre ?
Pour découvrir déjà et y participer sans réserve ! Chacun à son niveau. Découvrir qu'il y a un jeu de boules avec la couleur et comprendre l'attractivité que ce jeu suscite. Découvrir une  stratégie différente. Comprendre aussi qu'il faut réunir les boules, afin de faire avancer le dossier olympique. Je pense que nous sommes un peu seul a organiser une semaine de boules, où les trois boules sont réunies. Enfin, découvrir la montagne ardéchoise, qui nous tend les bras pour la moindre expérience, et enfin découvrir les Inédits de Claude Nougaro. 

C'est un exploit de pouvoir monter huit jeux de Rafle : il faut 240 mètres de tapis et plus de 300 mètres de planches. Le pari est relevé et j'espère que ces journées découvertes serviront d'exemple, car je sais que bien des boulodromes ne sont pas si attractifs que cela et que la Raffa pourrait palier au vide. 

Trois pratiques boulistes au programme : 
Raffa Volo, Lyonnaise et Pétanque !

Quelle est la place de la Raffa dans le monde et, selon l'expression de Patrick Lafayette, "la Raffa peut-elle tout rafler en France" ? 
"La rafle va tout rafler" est juste un jeu de mot, mais n'oublions pas que la place de la raffa volo est énorme encore dans le monde. En Chine où le jeu s'est implanté en 1985 et a permis à la Lyonnaise de suivre en 1998. Aux Etats-Unis, où quatorze états y jouent encore alors que la lyonnaise s'est pratiquement éteinte. 

Gao Na lors des derniers championnats du Monde en Chine

Il faut juste que la rafle soit comprise comme une complémentarité de la lyonnaise en France. La boule en France est solidement encrée. La rafle ne remplacera ni la pétanque, ni la lyonnaise, ni la provençale, ni la boule bretonne, mais elle apporte la couleur qui manque tant aux autres. 

Enfin, politiquement, la lyonnaise aura besoin de la rafle le jour où le ministère des sports sommera de réunir les boules. La FFSB comprendra alors avec la Rafle et la Lyonnaise deux expressions des sports de boules sur trois, devant la CMSB qui est la seule institution à être reconnue par le CIO. La Lyonnaise et la Rafle doivent se prémunir face à un risque d'hégémonie de la Pétanque.

En savoir plus :

Les journées découvertes de la Rafle avec la plaquette de présentation.
(avec les informations et les coordonnées nécessaires)

Découvrez votre ville d'accueil sur Coucouron.fr.

Le site de la Fédération Internationale de Raffa Volo sur cbi-prv.org.

Bernard Champey en Chine...
...vous donne rendez-vous à Coucouron en Ardèche !
Comme içi Camille Vernoux, venez vous essayer à un jeu haut en couleur



Info régionale

Régions :

Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales