En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Pierre Paulhiac : "Le France Clubs 2016 restera gravé dans toutes les mémoires"
le 26-02-2016
par Christophe Campiglia
Adjoint du président de la commission matérielle pour le France Clubs 2016, Pierre Paulhiac a présenté lors de la dernière assemblée générale le prochain rendez-vous à Clermont-Ferrand. Licencié en traditionnel et en club à Cournon d'Auvergne, il est à l'initiative de l'original challenge Léopold Paulhiac, basé sur du tir en relais. Il a également animé le Multi Trad sur Sport Boules DIFFUSION, permettant aux internautes de se tenir informé, en temps réel, des résultats de la compétition. A la veille d'une nouvelle journée décisive pour les équipes encore en course sur la route de Clermont-Ferrand, il nous évoque ces deux rendez-vous, passé et à venir.


Quelles sont les dernières nouvelles de l'organisation de la finale des Clubs à Clermont-Ferrand (du 18 au 20 mars 2016) ?
Je me concentre beaucoup sur la commission matérielle, où ma mission va de l’élaboration des fonds de jeux jusqu’au podium (traçage des jeux, trouver le mélange de sable approprié, trouver un côté esthétique pour la vision des jeux,…), bref en deux mots HOMME TERRAIN ! 
Mais j’ai eu le président du Stade Clermontois, Julien Pradines, hier au téléphone et voici ses mots : "nous sommes plutôt bien dans l’organisation, les hôtels se remplissent petit à petit, les packs week-end fonctionnent très bien, les équipes jouent le jeu, donc pour l’instant c’est une réussite… Il y aura des nouveautés en terme d’animations, nous ne vous en diront pas plus et on passe juste un message en disant : 

VENEZ A CLERMONT-FERRAND du 18 au 20 mars 2016

Pour plus d'informations sur les possibilités offertes, rendez-vous sur le site officiel : http://www.finalesdesclubs2016.fr ".


Le challenge Léopold Paulhiac a ouvert le Grand Prix de Cournon d'Auvergne. Peux-tu nous en présenter le principe ?
Le challenge a déjà connu sa seconde édition, en ouverture du Grand Prix de Cournon. C’est un challenge de tir en relais,  où quatre équipes sont en compétition. Le principe est : deux demi-finales puis petite finale et grande finale. La victoire se joue à la confrontation.
Lors de la première édition, le Stade Clermontois l’avait remporté face à Cournon et pour la seconde édition, les locaux ont réussi à prendre leur revanche sur les Clermontois lors d’une finale plutôt disputée ! La finale est disponible en vidéo à partir de ce lien.


Il porte de nom de ton père : quel était son intérêt pour le Sport Boules ? 
C’est grâce à mon père que j’aime ce sport : il m’a d’abord fait débuter à la pétanque, puis un jour, on m’a fait goûter à la boule lyonnaise, et j’ai adhéré tout de suite. Il a toujours tout fait pour que je réussisse. Avec ma mère, ils ont fait des sacrifiques pour que j’aille en Sport-Etude du côté de Brives-Charensac, sous les ordres de Christian Richard : j'y ai connu à l’époque un petit garçon prometteur, venu du côté de Montbrison et qui tirait avec des boules creuses : sacré Alexandre Chirat !
Depuis depuis mon arrivée à Cournon, il était toujours là, en tant que délégué pour les matchs de clubs, il souhaitait monter au niveau national car il appréciait ce côté "gestion de match", mais malheureusement, il n’aura pas pu réaliser ce qu’il voulait. 
Mon père aimait les épreuves sportives : mon choix pour le challenge qui porte son nom devait se tourner vers une course, mais laquelle ? Le tir en relais est sorti du lot car il demande vitesse, précision, lucidité, gestion de soi : pour attirer un public nouveau, je pense que c’était la bonne épreuve.


Tu évolues en club et en traditionnel pour la Boule de Cournon. Quelle est ta pratique préférée et ton épreuve de prédilection ?
J’aime jouer dans une pratique de club, mais je commence à apprécier le jeu traditionnel de plus en plus, est ce l’âge qui fait ça ? (rires). Je n’ai pas d’épreuve de prédilection aujourd’hui. Mais si je me base sur nos matchs, je dirais que le tir en relais et le simple m’ont plutôt bien réussi cette année.
A l’époque, quand j’étais cadet, j’aurais répondu le tir de précision sans hésiter. A 20 ans, ma réponse aurait été assûrément les courses, et maintenant j’apprécie le traditionnel. 


Je joue en seconde division avec l’équipe AUDIN de Cournon d’Auvergne, composée de Dominique Audin (détenteur du record de France masculin du point de précision avec 45 points), François Missonnier (1/2 finaliste M2 en simple à Chalamont), Dominique Juillard et Abdelkrim Doumi.

Trois bonnes raisons de venir à Clermont-Ferrand du 18 au 20 mars prochain ?
1 : un souvenir qui restera gravé dans toutes les mémoires,
2 : une ambiance assurée,
3 : une proximité pour tous, car Clermont-Ferrand est au centre de la France !

En savoir plus :

Suivre ce week-end Aix-les-Bains / Saint-Vulbas et Bourg-en-Bresse / Béziers en direct sur Sport Boules DIFFUSION.

Voir le challenge Léopold Paulhiac sur Sport Boules DIFFUSION.

Comment animer votre prochain Grand Prix avec le Multi Trad sur Sport Boules DIFFUSION.

Préparer son séjour à Clermont-Ferrand avec le site officiel des finales


Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales