En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Grand spectacle à Gap pour la 95ème
le 06-08-2015
par Anne-pascale Delisle

Les finales des 256 et 128 quadrettes du 95ème Grand Prix Bouliste de Gap auront offert deux confrontations franco-italiennes. Elles ont été de toute beauté, renforçant un peu plus l'image du rendez-vous bouliste gapençais comme un incontournable de l'été. Pour revivre les finales du week-end, rendez-vous en fin de billet pour le lien direct vers Sport Boules Diffusion.

L'équipe Jarrige de Lyon Sport Métropole

La magie d'un France-Italie

On pensait que Lyon Sport Métropole allait rapidement s'imposer dans la finale du 256 quadrettes. Après sept mènes et une heure quinze de jeu, les Lyonnais menaient 10 à 1. Les deux premières mènes laissaient pourtant présager d'une finale accrochée : elles se jouaient sur du boule à boule, Mickaël Eymard répondant par une ultime frappe à l'ouverture du score des Italiens.

Les Français prenaient ensuite le large, obligeant Luigi Grattapaglia à une "chaude" tentative d'annulation (réussie), à deux boules contre trois, trois points contre sur le terrain ! Les joueurs d'Ivrea revenaient dans leur finale à la huitième mène (3/10), maintenu à flot à deux reprises (mènes 9 et 10) par leur talentueux sauveur. C'est ensuite Nicolas Abelfo qui réussissait une troisième annulation successive (mène 11). Ivrea recollait (5/10) mais les joueurs lyonnais, très solides, limitaient leurs pertes à un point (6/10, 7/10). Le temps réglementaire arrivait à terme et sur une dernière mène défavorable, les Italiens ne pouvaient tenter de nouvelle annulation. L'ultime jet serait français, la victoire également.

Luigi Grattapaglia en action à Gap

Solides français, talentueux Grattapaglia, 

Côté français, Sébastien Jarrige a marqué les esprits par sa régularité au point, Mickaël Eymard a été parfait dans son rôle de pointeur second. Sébastien Leiva-Marcon a offert une belle prestation au tir (avec notamment deux carreaux sur la mène cinq, poussant Ivrea à sa première tentative d'annulation à deux boules contre trois). Nicolas Abelfo aura confirmé son incroyable maturité, devinée puis confirmée en Coupe d'Europe pour propulser son équipe en Final Four.

Côté italien, quel joueur que "Gigi" ! Les spectateurs physiques (et numériques) auront pu admirer le talent et le geste parfait de Luigi Grattapaglia. Le champion d'Europe en titre du tir de précision aura à nouveau signé une prestation de grande qualité, aussi bien au tir (ses trois annulations en finale) qu'au point (réussissant des reprises importantes sur les quelques boules qu'il aura eu à négocier). Il aura également été impérial en demi-finale, faisant basculer la partie à 5/5 sur deux frappes restant "à carreau", réalisant également à cette occasion un ciseau pour faire marquer un avantage décisif de trois points à son équipe.

Julie Richebois, Pauline Nazaret, Annick Baldi et Isabelle Chaux

Verne et Richebois complètent le sans faute tricolore

En finale du 128 quadrettes, la seconde confrontation italienne a également tourné à l'avantage des français. Patrick Verne et ses hommes ont rapidement pris les devants avant de se faire dépasser par la formation d'Asti. Les Aixois auront finalement le dernier mot à la douzième mène, disputée après une troisième annulation réussie par Yvan Reyne à 11 à 10.

Côte féminin, le week-end aura été marqué par Julie Richebois et Pauline Nazaret. Les joueuses d'Ars sur Formans ont conservé leur titre de 2014 en dominant Annick Baldi et Isabelle Chaux (Roanne) en finale. En emportant également le 38ème Souvenir Robert Millon samedi, elles réalisent un triplé mémorable à Gap. Lors des journées de dimanche et lundi matin, les présents auront pu découvrir le futur espoir féminin italien. La jeune Serena Traversa était en effet joueuse au boulodrome de la Pépinière, éliminée au stade des quarts de finale par les futures finalistes.

Article : Christophe Campiglia

Photos : Patrice Deymonnaz

En savoir plus

Revivez les finales du 38ème Souvenir Robert Millon et du 95ème Grand Prix Bouliste sur Sport Boules Diffusion.

Le CV de Luigi Grattapaglia sur Bocceinvolo.it.

Serena Traversa en 2014 sur Culture Sport Boules.



Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales