En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Record de l'heure mixte : à quatre boules près
le 07-07-2015
par Anne-pascale Delisle

Vendredi 03 juillet dernier, Barbara Barthet et Patrick Alcaraz ont tenté de battre le record du monde de tir en relais mixte sur une heure (526 boules frappées). L'essai s'est déroulé à Chauffailles (71) et avait pour cadre une bonne cause : le défi Anthony organise régulièrement des défis pour collecter des fonds pour la recherche contre la leucémie.


 

A quatre boules du record

 

Les conditions climatiques qui règnent actuellement sur la France n'ont pas favorisé les deux athlètes. Mais un terrain à l'ombre et un peu d'air offraient des conditions acceptables pour s'essayer au record, établi l'année dernière par les deux mêmes protagonistes. En avance sur les temps de passage, le double a finalement terminé à 522 frappes réalisées (sur 558 boules tirées). Soit à quatre réussites du record établi en 2014. "Nous sommes partis un peu vite, nous avions une belle avance qui a fondu au fil des minutes" confie Patrick Alcaraz.

 

Barbara Barthet, après avoir fait deux trous lors des deux premiers passages, a signé un extraordinaire 122/123 ! "Nous avons baissé de régime après trente minutes de course, accusant un coup de chaud. Notre nombre de boules tirées le reflète" avoue Barbara Barthet. Malgré un meilleur pourcentage de réussite par rapport à 2014 (93,55% contre 91,96%), le double échoue dans sa tentative en 2015. "Ce tir en relais est génial à vivre, d'autant plus qu'il est pour la bonne cause. Nous retenterons l'année prochaine". Rendez-vous est donné par la championne du monde en titre du tir progressif.

 


Un record initié en 2013

 

A Chauffailles, le public était à nouveau nombreux pour venir encourager la tentative et soutenir la lutte contre la leucémie. Les organisateurs avaient réuni les meilleures conditions pour faire de ce défi un spectacle et un moment de fête. Le record mixte actuel (non officiel puisque l'épreuve n'est pas codifiée) avait été établie en juillet 2014 par ces mêmes protagonistes, déjà dans le cadre du défi Anthony. Il est fixé à 526 frappes (sur 572 tirs).

 

Le premier record avait été initié par Laurène et Julien Pradines, en septembre 2013, dans le cadre de la semaine nationale du Sport Boules (Lempdes, 63). Les deux Clermontois avaient alors réalisé 412 frappes sur 567 tirs.  Le record du monde de l'heure en extérieur est actuellement détenu par Fabien Amar et Sébastien Mourgues avec 550 réussites (sur 604 lancers), réalisé au Mondial de Millau en août 2010. Le record du monde de l'heure en intérieur est la possession d'Ales Borcnik et Anze Petric, avec 586 boules frappées sur 643 tirées.

 


Tendances en vogue

 

La tentative de vendredi confirme deux tendances. La première est que la mixité est en vogue. A l'image du prochain Open Mixte de la doublette, prévu du 17 au 21 août prochain en Ardèche (le-Cros-de-Géorand), les différentes épreuves du Sport Boules se conjuguent à merveille avec la mixité et la parité.

 

Ces différentes tentatives de record alertent sur la seconde : les pratiquants sont en demande d'épreuves inédites de tirs, pouvant se décliner sur de nouveaux formats de temps ou d'objectifs. A l'image du tir progressif qui se courait initialement sur huit minutes, un nouvel espace de jeu, au potentiel de développement important, et attirant de nouveaux adeptes, est en train d'émerger, autour de la pratique d'une boule...sportive. 

 

Article : Christophe Campiglia

Photo : le JSL

 

En savoir plus :

 

A quatre boules du record (26 photos) sur le JSL.

 

Soutenez le Défi Anthony à partir de ce lien.

 

L'Open de la doublette en Ardèche sur ffsb.fr.

 

Le record de 2010 (vidéo) avec Boulistenaute.com.

 

Nathalie Alcaraz prône la révolution culturelle sur Culture Sport Boules



Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales