En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

94e GRAND PRIX DE LA VILLE DE GAP
le 07-08-2014
par Anne-pascale Delisle
Bresciano au bout du suspense !

Au terme d’un final haletant, Bresciano (CRO Lyon) a inscrit son nom au palmarès d’une édition qui restera gravée dans les mémoires.
 
Une finale d’une qualité exceptionnelle a été offerte dans le cadre majestueux de La Pépinière. Un vrai régal pour les yeux. Elle fera date dans les annales de la manifestation et restera gravée dans le marbre. Le suspense a été total. Elle a tourné à l’avantage des joueurs de la CRO Lyon.
A entame de l’ultime mène, ils menaient d’une courte tête 7-6. Bresciano pointait. En 2e barre, sa boule traînait le but vers celle de Bilon. Résultat : deux biberons et le point nul. A tour de rôle, les équipes jouaient. De son ultime engin, Garcia (auteur de 4 annulations) tentait le ciseau pour la gagne. Il enlevait une seule boule et la 2e passait à quelques millimètres. Le score ne changeait pas.
Les Lyonnais arrachaient la décision et par là-même le souvenir Joseph Bellet/Gaston Ferrand. Les acteurs méritaient les chaleureux applaudissements d’un public pleinement conquis. Un dénouement probablement jamais vu sur les jeux gapençais !
Avant d’en arriver là, en quarts, Gobertier et Jarrige poursuivaient sur leur lancée. Ils mettaient, respectivement, à la raison Sbalchiero (13-2) et Oddos (13-1).
Plus difficile était en revanche, la qualification de Bresciano. Menés 7-0 par Amerio, les Lyonnais renversaient la vapeur : 13-7. Blanc, la bonne surprise du concours, ayant éliminé entre autres des Eybinois de Morel et des Italiens de Folloni, voyait sa belle aventure se terminer face Zucca.
Avec beaucoup de mérite, la formation de Sisteron s’inclinait avec les honneurs : 13-6. Avec un joli carré d’As encore en course, les demi-finales étaient pratiquement identiques. Il fallait 2h02’ pour connaître les vainqueurs. Bresciano prenait rapidement les choses en main : 4-2, 7-2, 9-2. Jarrige avait un sursaut d’orgueil : 9-4. Ce n’était pas suffisant. Trois mènes plus loin, la cause était entendue : 13-4.
Gobertier s’installait au commandement et ne lâchait plus rien. Les Italiens de Zucca avaient probablement laissé beaucoup d’énergie en route. Les Hauts-Savoyards menaient le bal : 4-0, 6-3, 7-5, 12-5. Au 11e jet, la boucle était bouclée : 13-5.



128 quadrettes : Pautassi rafle la mise

Avec trois formations en demi-finales, l’Italie était assurée d’être présente en finale. La confrontation entre Pautassi et Paletto tournait à l’avantage du premier nommé : 13-4.
Pendant ce temps, Lotto tirait le gros lot face à Tabonne : 13-1. Les Monégasques qui s’écroulaient totalement lors de l’ultime acte. En 5 mènes et 1 heure d’horloge, Pautassi écartait tout suspense : 13-0. Les Transalpins repartaient avec le souvenir Henri Lorient-Maurice Peyrot.



Double féminin : Richebois concrétise son rêve

Les filles ont été suivies avec une attention particulière par le nombreux public. En demi-finales, Richebois prenait la mesure de Jouve (Saint-Vulbas) : 13-3. Entre France et Meyer, les débats étaient plus serrés. Ils tournaient à l’avantage des représentantes de Curie-Fontaine : 13-8.
Et que dire de la finale sinon que la qualité de jeu proposé a été à la hauteur des espérances. Les sœurs France prenaient les commandes : 6-4. Richebois repassait devant en engrangeant 4 unités : 8-6 puis 11-6. Les représentantes de Massieux tenaient bon 12-6 même si les licenciées de Curie-Fontaine recollaient au tableau d’affichage : 12-9.
Au terme des 2 heures, Julie Richebois, originaire de Gap et Pauline Nazaret s’imposaient (12-10) et remportaient le challenge Paul Crépier.



Texte et photos : Patrice Deymonnaz

RESULTATS
256 quadrettes

Quarts de finale.
Gobertier bat Sbalchiero (Turin) 13-2,  Bresciano bat Amerio (Turin) 13-7, Jarrige bat Oddos (La Motte-d’Aveillans) 13-1, Zucca bat Blanc (Sisteron) 13-6.
Demi-finales.
Bresciano bat Jarrige (CRO Lyon) 13-4, Gobertier bat Zucca (Italie) 13-5.
Finale.
Carlo Bresciano, Xavier Majorel, Jérémy Micoud, Matteo Mana, Lino Bruzzone (CRO Lyon) battent Jean-François Gobertier, Emmanuel Bilon, Romain Garcia, Hugues Bruyant, Anthony Percherancier (Annecy) 7-6 (0-3, 2-3, 3-3, 4-3, 7-3, 7-4, 7-5, 7-5, 7-5, 7-6, 7-6, 7-6, 7-6).
Tirs.
Mana 19/23 2c, Majorel 11/12, Micoud 3/5, Percherancier 17/21 1c, Garcia 11/14 2c 4b, Bruyant 1/3.

128 quadrettes
Quarts de finale.
Tabonne bat Chirat (Drôme) 13-10, Pautassi bat Verne (Aix-les-Bains) 13-2, Lotto bat Bagnasco (Italie) 12-11, Paletto bat Monti (Martigues) 13-3.
Demi-finales.
Lotto bat Tabonne (Italie) 13-1, Pautassi bat Paletto (Italie) 13-4.
Finale.
Denis Pautassi, Emmanuel Bruzzone, Emmanuel Ferrero, Hugo Bianchi (Italie) battent Eric Lotto, Steven Choisy, Patrick Forestier, Valerio Bruni, Jean-Louis Barrera (Monaco) : 13-0 (4-0, 6-0, 8-0, 12-0, 13-0).
Tirs.
Pautassi 4/4, Ferrero 6/7, Bruzzone ½, Lotto 3/7, Choisy 2/8, Forestier 0/2.

Doubles féminin
Quarts de finale.
Jouve bat Djemaï (Cagnes-sur-Mer) 13-2, Meyer bat Essertel (Saint-Vulbas) 13-5, Richebois bat Vandewielde (Saint-Etienne) 13-5, France bat Bortoluzzi (Romans) 13-8.
Demi-finales.
Richebois bat Jouve (Saint-Vulbas) 13-3, France bat Meyer (Chirens) 13-8.
Finale.
Julie Richebois et Pauline Nazaret (Massieux) bat Amandine et Cindy France (Curie-Fontaine) 12-10 (0-1, 0-1, 0-2, 1-2, 4-2, 4-6, 8-6, 10-6, 11-6, 12-6, 12-8, 12-9, 12-10).
Tirs.
Richebois 5/14, Nazaret 1/1, France Cindy 7/16 1b.
 
37e CHALLENGE ROBERT-MILLON
1re partie
CRO Lyon (Bresciano, Majorel, Micoud, Mana) battent Suisse (Dupraz, Rigollier, Didier, Latorre, Michel) 13-3, Team GLGO Evens (Giuly, La Posta, Grail, Bruzzone, Areguina) battent Monaco (Lotto, Rougies, Laugier, Djekhazr, Bruni) 13-3, Team Nutella (Sbalchiero, Grosso, Scassa, Cavagnaro, Cibrario) battent Team La Perosina (Manolino, Nari, Longo, Collet, Melignano) 13-4, Team Gobertier (Gobertier, Bilon, Bruyant, Garcia, Percherancier) battent Team BFG (Leportier, Micoud, Brémond, Gazaix, Escallier) : 9-1

2e partie
Manolino bat Gobertier 9-8, Sbalchiero bat Leportier 11-6, CRO Lyon bat Giuly 13-5, Sbalchiero bat Leportier 13-4, Giuly bat Lotto 13-3, Gobertier bat Leporrier 9-1.

3e partie
Quazzola bat Sbalchiero 11-6, Gobertier bat Giuly 13-4, Lotto bat Leportier 13-9, Manolino bat Bresciano 13-7.

Féminines

1re partie
Gerbaudao (Italie) bat Moreno (Gap) 13-5, Millet (Saint-Vulbas) bat Cagnes sur Mer (Choisy) bat 13-1.
2e partie
Choisy bat Moreno 13-1, Millet bat Gerbaudo 10-9.
3e partie
Millet bat Moreno 13-2, Gerbaudo bat Choisy 13-9.

PHOTOS
Img 1 :
Lors de la finale du 256 quadrettes qui fera date dans les annales du Grand Prix de la Ville de Gap : Jérémy Micoud, Matteo Mana, Carlo Bresciano, Xavier Majorel, Emmanuel Bilon, Romain Garcia, Anthony Percherancier (de gauche à droite).

Img 2 :
Avec ses côtés Daniel Galland adjoint aux sports à la ville de Gap, Bernard Chêne vice-président de la FFSB lance le but de la finale du 128 quadrettes opposant les Italiens de Pautassi aux Monégasques de Lotto.

Img 3 :
Julie Richebois, Pauline Nazaret, Cindy et Amandine France (de gauche à droite).


Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales